La tong : son histoire, ses noms, ses qualités !

D’abord utilisées dans l’Égypte antique pour éviter la brûlure du sable, comme soulier de luxe par les impératrices de Rome puis chaussure caractéristique des courtisanes japonaises, la tong a traversé les époques avant de devenir l’indispensable accessoire estival que nous connaissons aujourd’hui.

Brève histoire de la tong

Tongs antiques
Plus de 5 000 ans pour ces tongs égyptiennes !

C’est environ 4 500 ans avant J-C que les Égyptiens imaginent une chaussure faite d’une semelle en feuille de papyrus tressée et d’une bride en cuir. Le premier modèle de tong est né ! D’abord utilisée par les travailleurs, elle devient petit à petit la sandale nationale et est même portée par les pharaons.

Le concept plaît aux Romains qui l’adaptent à leurs mœurs plus coquettes : les semelles sont moulées dans de l’or et ornent les pieds des impératrices.

Geta
© Dushan Hanuska / CC BY-SA 2.0 - flickr

En même temps, l’Asie adopte la tong en utilisant les matériaux à leur disposition. En Inde on trouve alors des chaussures à semelle en paille ou en bois. En migrant plus à l’Est, la tong prend de la hauteur en Chine et au Japon, où un talon compensé en paille de riz remplace la semelle plate et l’entre-doigts la bride latérale. C’est la « zori », qui se porte avec la fameuse chaussette à un doigt ! Au 20ème siècle, le talon compensé est remplacé par des patins en bois et cette nouvelle chaussure, la « geta », est principalement portée par les courtisanes (ci-contre).

De l’autre côté de la planète, sur les plages de Copacabana, la tong connaît un véritable succès au pays du soleil et du bikini. La célèbre marque Havaïanas voit le jour en 1962 et la forme définitive de la tong est brevetée en 1966.
À noter : à l’origine, les Havaïanas étaient uniquement bleues et blanches.

Couleurtong profite du sable balinais à Sanur
Couleurtong profite du sable balinais à Sanur

Enfin, lors de la guerre du Vietnam, les Américains observent cette drôle de chaussure à lanière en V que les vietnamiens portent dans les rizières et la surnomment thong, soit « lanière » en anglais. La tong est désormais internationale et on la traite de tous les noms…

 

Sources : http://teletong.fr/petite-histoire-de-la-tong/ et http://www.sur-la-plage.com/articles/les-tongs-la-plus-belle-invention-depuis-la-roue-56.php

Tongs vs. claquettes : nom de nom !

patchwork de tongs
© Robyn Jay / CC BY-SA 2.0 - flickr

En Nouvelle-Calédonie, ne vous avisez surtout pas de parler de tong… Là-bas, vous chaussez vos claquettes ! Le nom « tong » vous catégorise immédiatement touriste-zoreille-étranger et vous vaudra certainement quelques moqueries. En métropole, le nom « claquette » sera plutôt employé pour des sandales à bride unique en travers du pied. Soyez au point !

Pour les Belges, c’est la slache ou la claque. On la surnomme gougoune au Québec et elle est traduite par chipchip en égyptien et flip-flop en anglais. Ses nombreux voyages ont édulcoré ses différents petits noms, et selon la région, on peut tout aussi bien parler de sandale, de nu-pied ou encore de tatane… Et vous, comment vous l’appelez ?

Bon à savoir : conduire en tongs vous coûtera 90 € d’amende en France !

Couleurtong : nos tongs font des heureux

Couleurtong, c’est le mariage du confort et de la qualité pour des tongs qui font le bonheur de vos pieds.

Tongs en cuir

Le cuir est un matériau idéal pour les chaussures car il prend petit à petit la forme de vos pieds et vous donne la sensation d’enfiler des chaussons !

Par ailleurs, il limite la transpiration et vieillit très bien. Plus besoin de racheter une paire de tongs chaque été.

Enfin, le cuir n’est plus l’apanage des cow-boys ou motards tatoués. Les tongs en cuir, pour homme comme pour femme, sont une marque de goût.

Tongs made in France

Pourquoi faire faire des milliers de kilomètres à des tongs pour profiter d’un petit drapeau brésilien sur la bride ? L’empreinte carbone et la pollution générée par la production en série d’un tel produit ne sont bonnes ni pour la planète ni pour votre porte-monnaie. En choisissant Couleurtong vous faites le choix de tongs écologiques.

Notre production est entière faite en France, et nous vous accueillons avec plaisir dans nos locaux pour que vous vérifiez par vous-même !

Les couleurs à vos pieds

Parce que la qualité c’est aussi des finitions bien choisies, nous nous attachons à proposer des coloris variés pour satisfaire tous les goûts :

  • Nos tongs pour homme couvrent une palette sobre et classe, du bleu nuit au gris pâle.
  • Nos tongs pour femme s’étendent du corail au turquoise en passant par le blanc cassé et le noir pour les dames plus discrètes.

Enfin, nous sortirons prochainement une gamme texturée en remettant au goût du jour nos gammes couleurs. Restez à jour en suivant notre blog ou en vous abonnant à notre newsletter !

Écrire commentaire

Commentaires: 3
  • #1

    Martine (mardi, 03 octobre 2017 07:38)

    Le paragraphe sur l'histoire de la tong est très intéressant. Il serait bien simplement de mettre plus de photos.

  • #2

    ozturk (vendredi, 01 juin 2018 12:28)

    Bonjour,je suis actuellement en premiere anne de prepa et jaimerai savoir si vous pourriez menvoyer les caracteristique de votre tong .Merci cordialement
    alpaslanturkes@hotmail.fr

  • #3

    Eric (samedi, 02 juin 2018 09:31)

    Bonjour,
    Le dessus est entièrement en cuir y compris la semelle intérieure.
    La semelle extérieure est en micro-EVA pour la légèreté et le confort.
    Le collage de la tige et de la semelle se fait avec une colle à base aqueuse écologique.
    Bonne journée.